Sondage : les Tchèques considèrent que la corruption publique est très répandue dans la sphère publique

10-04-2015

Selon l’opinion publique tchèque, la corruption serait une pratique très répandue au sein de la sphère publique. Lors d’un sondage réalisé au mois de mars par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM), près de deux tiers des personnes interrogées (66%) pensent que la majorité des fonctionnaires sont impliqués dans des affaires de corruption. Selon cette étude, l’idée reçue est que la corruption se maintient essentiellement au sein des partis politiques et lors de la répartition des subventions de l’Union européenne.