Sondage: plus de la moitié des Tchèques estiment que Václav Klaus ne devrait pas se retirer de la politique après la fin de son mandat

24-08-2011

Selon un sondage réalisé par l’agence Millward Brown, 55 % des personnes interrogées estiment que le président Václav Klaus ne devrait pas se retirer de la vie politique après la fin de son mandat, 28 % pensent qu’il devrait présenter sa candidature pour la troisième fois au cas où la République tchèque adopterait le système de l’élection présidentielle au suffrage universel direct. 44% des sondés estiment qu'il devrait quitter la politique. Le mandat du président prendra fin en mars 2013. Vaclav Klaus a déjà laissé entendre de ne pas avoir l’intention de quitter la scène politique après la fin de son second mandat. L'enquête a été publiée ce mercredi par le journal Lidové noviny.