Sondages: Trois quarts des citoyens tchèques mécontents de la situation politique

26-02-2012

Parmi les institutions politiques tchèques, la présidence de la République et les municipalités sont celles qui bénéficient du plus haut taux de confiance des citoyens tchèques. Les députés de la Chambre basse en revanche recueillent le plus bas taux de confiance. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée au mois de février et publiée par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM). Le taux de confiance dans les institutions publiques ne s’est en outre pas dégradé par rapport au mois précédent malgré la multiplication des affaires de corruption et les manquements des responsables politiques dans la gestion des affaires publiques depuis plusieurs semaines. Le taux de satisfaction est néanmoins extrêmement faible puisque trois quarts des personnes interrogées sont mécontents de la situation politique actuelle.