Stagnation de l'activité économique depuis le dernier trimestre de l'année 2013

16-05-2014

Le produit intérieur brut tchèque (PIB) a crû de 2% sur un an au premier trimestre 2014, mais a stagné par rapport au trimestre précédent. L'Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui publie ces données ce vendredi, considère que la vitalité de l'économie tchèque n'est pas en cause. La raison de cette stagnation serait plutôt à chercher du côté des baisses de recettes sur les taxes touchant les produits du tabac. Ces recettes auraient été prélevées en avance dès la fin de l'année dernière. Par rapport au trimestre dernier, les analystes économiques du ČSÚ s'attendaient plutôt à une contraction du PIB.