Stanislav Gross en faveur d'une nouvelle orientation pour son parti

29-01-2005

Stanislav Gross souhaite une nouvelle orientation pour son parti, le parti social-démocrate (CSSD). Il a affirmé ce samedi lors d'une conférence de la social-démocratie à Prague qu'il fallait renoncer à des objectifs utopiques et populistes en faveur d'un « Etat social ». Selon lui, le parti devrait suivre le courant dominant de la social-démocratie en Europe, et ne pas s'attacher de manière dogmatique à ce qu'il appelle « des visions d'un autre âge ». Au sein de du CSSD, deux courants dominants s'affrontent, l'un représenté par Stanislav Gross, l'autre par son ministre du Travail, Zdenek Skromach, plus ancré à gauche et attaché aux valeurs traditionnels du parti. Les deux hommes s'affronteront en mars prochain lors du congrès du CSSD pour l'élection du nouveau chef.