Statistiques : des estimations de croissance au premier trimetre 2015 revues à la baisse

30-06-2015

Le produit intérieur brut (PIB) de la République tchèque a crû de 4% au premier trimestre de cette année par rapport à la même période en 2014. C'est ce qu'a indiqué ce mardi l'Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui a revu à la baisse ses précédentes estimations, lesquelles tablaient fin mai sur une croissance de 4,2%. De la même façon, la croissance entre le premier trimestre 2015 et le dernier trimestre 2014 a été réévalué à la baisse. Initialement estimée à 3,1%, elle serait en fait de 2,5%. L'institut de statistiques tchèque explique que ces changements sont liés à des clarifications au niveau des données relatives à la TVA. Il n'en reste pas moins que la croissance interannuelle a été la plus élevée depuis 2007 et la croissance intertrimestrielle a même atteint un niveau record.