Subventions européennes : la Tchéquie pourrait passer à côté de un à deux milliards d'euros

20-08-2015

Dans le pire des scénarios, la République tchèque pourrait cette année passer à côté de 36 à 50 milliards de couronnes (de 1,33 à 1,85 milliard d'euros) de subventions européennes. La ministre du Développement local, Karla Šlechtová, en a informé ce jeudi le gouvernement évaluant malgré tout positivement l'évolution de l'utilisation des fonds européens. Ces possibles pertes s'expliquent notamment par des lenteurs administratives et par l'évaluation de l'impact environnemental de certains projets. En juillet, l’Office suprême de contrôle (NKÚ), l'équivalent tchèque de la Cour des comptes, estimait pour sa part que Prague pourrait perdre jusqu'à 105 milliards de couronnes, une prévision obsolète selon le ministère.