Syrie : les autorités tchèques dénoncent l’attaque « brutale » contre les manifestants à Hama

03-08-2011

Les autorités tchèques ont condamné l’attaque « brutale » lancée par le régime syrien contre les civils à Hama. L'intervention de l'armée syrienne, qui a fait une centaine de morts, a été qualifiée de « massacre » par l’UE. Dans un communiqué publié mardi, le ministère tchèque des Affaires étrangères a appelé le régime syrien à l’arrêt immédiat des violences, ainsi qu’au respect des droits fondamentaux de l’homme. La diplomatie tchèque estime le régime de Damas entièrement responsable des répressions contre les populations civiles. Elle juge inacceptable l’expulsion des journalistes étrangers et soutient la démarche des pays qui demandent l’adoption d’une résolution de l’ONU sur la Syrie.