Terrorisme : la petite ville d'Uherský Brod annule son marché de Noël

22-12-2016

Prudence est mère de sûreté : la municipalité d'Uherský Brod, une petite ville paisible de 17 000 habitants non loin de la Slovaquie, a décidé d'annuler son marché de Noël suite à l'attentat survenu lundi soir à Berlin. "On nous a demandé d'assurer une sécurité maximale pour tous les événements les plus importants qui doivent avoir lieu au centre-ville d'ici la fin de l'année", a expliqué le maire de la municipalité Patrik Kunčar pour un quotidien local. Bien qu'elles n'aient jamais jusqu'alors été nommément menacées par l'organisation de l'Etat islamique, d'autres villes tchèques préfèrent prendre les devants. A Jihlava, Třebíč, Havlíčkův Brod ou encore Liberec, des barrages en béton ont été installés aux alentours des places où se tiennent des marchés de Noël pour prévenir toute attaque. Dans les villes plus importantes également, comme Plzeň, Brno ainsi que Prague, les mesures de sécurité sont renforcées aux abords des marchés.