Traité entre le Vatican et l’Etat tchèque : le ministère des Affaires étrangères prépare une analyse pour la prochaine équipe ministérielle

09-06-2010

Le ministère des Affaires étrangères prépare actuellement une analyse des positions des différents ressorts sur le traité entre le Vatican et l’Etat tchèque. Cette analyse sera remise au prochain ministre des Affaires étrangères. Le concordat entre le Vatican et la République tchèque a certes été signé en 2002, mais le Parlement tchèque ne l’a toujours pas ratifié. La République tchèque reste ainsi un des derniers pays européens à ne posséder de traiter réglant ses relations avec l’Eglise. Le nouveau gouvernement sera chargé de décider s’il soumet de nouveau le texte au vote du Parlement ou s’il choisit une autre solution. Le Saint-Siège a déjà indiqué qu’il n’entendait rien changer aux accords qui ont été conclus entre les deux parties.