Transparency International demande des excuses au Premier ministre Babiš

17-06-2019

La branche tchèque de l'ONG internationale de luttre contre la corruption Transparency International (TI) menace le Premier ministre Andrej Babiš de porter plainte contre lui.

A plusieurs reprises ces dernières semaines, le chef du gouvernement a traité TI d'"ONG corrompue". S'il ne s'excuse pas par écrit, l'ONG envisage d'entamer des poursuites.

TI a joué un rôle actif dans la dénonciation de conflits d'intérêts au sommet de l'Etat et son directeur, David Ondráčka, était l'un des principaux intervenants sur scène lors de la dernière grande manifestation à Prague.