Travail illégal : la police a arrêté quelque 300 ressortissants étrangers

30-03-2017

Au cours d’une opération de trois jours, la police tchèque a identifié 262 étrangers employés illégalement, ainsi qu’une trentaine d’étrangers sans autorisation de séjour en République tchèque. La procédure de leur extradition est en cours. Ces travailleurs illégaux seraient majoritairement des ressortissants ukrainiens et moldaves, utilisant des documents falsifiés en provenance de Pologne et de Roumanie. L’information a été publiée ce jeudi par le ministre de l’Intérieur Milan Chovanec et le président de la Police tchèque, Tomáš Tuhý. Les opérations de contrôle, effectuées par 1200 policiers tchèques, allemands et polonais, se sont déroulées dans toutes les régions du pays.