Trois villes de la région de Šluknov se préparent aux manifestations, samedi, de l’extrême droite

09-09-2011

Le Premier ministre tchèque Petr Nečas a rencontré, ce vendredi, la direction de l’Union des villes et villages. La situation dans la région de Šluknov, en Bohême du Nord, et le financement des communes ont fait l’objet de leurs débats. Le Premier ministre a déjà renforcé les effectifs de la police dans la région de Šluknov, lieu de nombreux accrochages, ces derniers temps, entre les nouveaux habitants roms et les représentants de la population locale. Plusieurs marches anti-Roms y avaient déjà été organisées depuis début août et de nouvelles manifestations se préparent pour ce week-end. Convoquées par les radicaux du Parti ouvrier de la justice sociale (DSSS), elles devraient avoir lieu, sous haute surveillance policière, dans les villes de Varnsdorf, Nový Bor et Rumburk.

Ce vendredi, environ 300 personnes se sont rassemblées sur la place de Varnsdorf, une manifestation qui n'avait pas été annoncée au préalable. Voulant se diriger vers des habitations où vivent des Roms, les personnes sont restées surveillées par les forces de police sur la place. Cette manifestation est en lien avec l'aggression d'une jeune femme jeudi soir par un groupe d'hommes inconnus. Une rixe entre plusieurs Roms et non-Roms a également éclaté pendant la nuit.