Un ancien adjoint du ministre du Travail devant la justice pour corruption

29-07-2013

L’ancien ministre adjoint au Travail et aux Affaires sociales Vladimír Šiška ainsi que l’ancien chef du service informatique du ministère Milan Hojer sont poursuivis pour corruption et abus de position dans le cadre d’une commande publique suspecte. C’est le procureur de la ville de Prague qui a pris cette décision ce lundi selon la porte-parole du parquet Štěpánka Zenklová. Les deux hommes sont suspectés d’avoir tenté de corrompre la société informatique OKsystem en promettant une commande publique de l’ordre de 100 millions de couronnes (4 millions d’euros) en échange du retrait d’une plainte déposée auprès du Bureau pour la protection de la concurrence. L’ancien ministre du Travail et des Affaires sociales Jaromír Drabek avait été contraint de démissionner à la fin de l’année 2012 quand l’affaire avait éclaté. Vladimír Šiška et Milan Hojer risquent jusqu’à 12 ans de prison.