Un monument inscrit sur la liste de l’UNESCO détruit par la reconstruction

29-07-2014

Selon l’adjoint à la médiatrice de la République, Stanislav Křeček, l’autorité immobilière du premier arrondissement de Prague est responsable pour la destruction de la maison « Chez les trois anges » (U Tří andělů) située dans le quartier de Hradčany près du Château de Prague. Cet organe a autorisé les travaux visant à sécuriser le bâtiment qui était dans un mauvais état. Néanmoins, son propriétaire a procédé à des changements radiaux ce qui a porté atteinte au caractère historique du moment et cela malgré le fait que l’ensemble de la localité est inscrite sur la liste de l’UNESCO. Stanislav Křeček dénonce l’inaction de la mairie du premier arrondissement de Prague qui n’a rien fait pour mettre fin à ces travaux et qui tolère depuis longtemps la violation des règles de reconstruction des monuments protégés.