Un nouveau livre « Cimetières moscovites » explore les destins des Tchèques exécutés à Moscou

22-07-2014

Un nouveau livre de l’historien Mečislav Borák, spécialiste du XXe siècle, paraîtra cette semaine. L’ouvrage, qui s’intitule « Les cimetières moscovites », porte sur les destins des Tchèques et des citoyens soviétiques d’origine tchèque exécutés à Moscou entre 1922 et 1953. L’historien tchèque a pu établir à 121 le nombre de personnes exécutées pendant les répressions staliniennes, leur sort n’a souvent pas été connu ni de leur familles. L’auteur du livre souligne que le chiffre des victimes tchèques n’est pas définitif car ses sources principales, les archives de la police secrète, ne s’ouvrent que progressivement.