Un opposant azerbaïdjanais a pu regagné Prague

27-04-2005

Sadaï Nazarov, un opposant azerbaïdjanais exilé en République tchèque et arrêté lors d'une visite dans son pays en janvier, a regagné Prague mercredi. La veille, les autorités azerbaïdjanaises avaient empêché son retour, arguant que son passeport de réfugié tchèque n'était pas valable, selon l'agence tchèque CTK. Sadaï Nazarov, 58 ans, réfugié depuis 1994 en République tchèque où il a obtenu l'asile politique trois ans plus tard, a été arrêté le 20 janvier lorsqu'il était revenu dans son pays pour voir son père malade. Il est un ancien conseiller de l'ex-Premier ministre azerbaïdjanais Suret Husseynov.

Le ministère tchèque des affaires étrangères a affirmé lundi que sa libération avait été obtenue "après plusieurs semaines d'activités diplomatiques bilatérales et multilatérales intenses".