Un peu plus de 7000 ressortissants étrangers ont eu affaire à la police tchèque en 2015

15-08-2016

La police tchèque a lancé des poursuites judiciaires contre 7264 ressortissants étrangers en 2015, soit une grosse centaine de moins que l'année précédente. Les citoyens slovaques représentent plus d'un tiers de ce total. Il s'agit le plus souvent d'infractions au code de la route, en particulier de personnes conduisant sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants. D'après le rapport sur les migrations pour 2015, d'où sont tirées ces informations et dont doit discuter le gouvernement la semaine prochaine, les policiers enquêtent également généralement sur des affaires de vol ou liées à la délinquance économique et financière. Parmi les personnes faisant l'objet de poursuites, on trouve ensuite des Ukrainiens, des Vietnamiens, des Polonais, des Bulgares ou des Polonais, c'est-à-dire les nationalités les plus représentées parmi les étrangers vivant en République tchèque. Au total, plus de 100 000 personnes ont été inculpées en République tchèque l'an passé.