Un plan du ministère des Finances pour lutter contre les machines à sous

23-09-2014

Selon l'édition de ce mardi du quotidien Hospodářské noviny, le ministère des Finances planche sur un plan de lutte contre les "herna", ces débits de boisson ouverts souvent jour et nuit et proposant des machines à sous. Le projet prévoit de limiter ce type d'établissement à un seul pour mille habitants. Les casinos seraient interdits dans les villes de moins de 40 000 habitants. Ces bars seraient également proscrits des centres historiques et des zones situées proches d'écoles, d'institutions publiques, de parcs de jeux pour enfants ou d'hôpitaux. De surcroît, le personnel devrait vérifier si les joueurs ne touchent pas d'allocations sociales. Le projet de loi doit être discuté à la fin de l'année pour pouvoir entrer en application début 2016.