Un pont tchèque sera installé à Bangui pour favoriser l’acheminement de l’aide humanitaire en République centrafricaine

29-11-2014

La République tchèque devrait faire un don humanitaire à la République centrafricaine sous la forme d’un pont qui portera le nom de sainte Agnès de Bohême. Le projet sera débattu par le gouvernement lundi. Les différentes parties du pont seront ensuite transportées en Afrique vers la mi-décembre. L’information a été communiquée par la porte-parole de l’état-major général. Le montant de l’ouvrage n’a pas été précisé. Ce pont provisoire long de 24 mètres sera installé à Bangui. Il permettra le déplacement de la population et le transport des marchandises entre les différents quartiers de la capitale centrafricaine. La traversée de la rivière Oubangui est essentielle pour l’acheminement de l’aide humanitaire. L’ancien pont a été détruit durant le conflit qui a éclaté dans le pays suite au coup d’Etat de mars 2013.