Un tiers des Tchèques favorables à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels

05-06-2013

Environ un tiers des Tchèques sont favorables à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels. Il s’agit d’une évolution sensible par rapport à 2005, quand moins de 20 % d’entre eux étaient favorables à cette idée. A l’époque, 70 % des personnes interrogées étaient opposées contre 57 % aujourd’hui. Par ailleurs, la moitié des Tchèques sont pour les mariages des couples lesbiens et gays et 75 % pour les partenariats enregistrés. Tels sont les principaux enseignements du sondage réalisé en mai par le Centre pour l’étude de l’opinion publique. Un groupe de députés prépare actuellement un amendement devant permettre aux couples vivant dans le cadre d’un partenariat enregistré d’adopter l’enfant de l’un des membres du couple.