Une commission du Sénat s’oppose à la hausse de la TVA sur les livres

20-04-2011

La Commission pour la culture et les pétitions du Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, désire exonérer d’impôt les livres en République tchèque. Une recommandation dans ce sens a été adressée par la Commission aux ministères des Finances et de la Culture. C’est une réaction à l’appel lancé par l’Union des éditeurs et libraires tchèques qui proteste contre le projet du gouvernement de faire augmenter dans trois ans la taxe sur les livres de 10 à 17,5 %. Les membres de la Commission du Sénat soulignent qu’il serait irresponsable de hausser la TVA sur les livres à l’époque où les jeunes lisent de moins en moins.