Une équipe anti-corruption au ministère de la Défense

19-06-2014

Outre la prolongation de certains engagements militaires de l'armée tchèque, le ministre de la Défense Martin Stropnický (ANO) a également annoncé ce jeudi la création d'une équipe anti-corruption au sein de son cabinet, qui répondra de son action directement devant lui. Il justifie la mise en place de ce groupe de trois personnes par les nombreux contrats suspects signés à la Défense ces dernières années. M. Stropnický a ajouté que certains appels d'offres pourraient être réévalués, par exemple en ce qui concerne du matériel informatique, en raison de doutes qui pèsent sur eux. L'équipe anti-corruption du ministère devrait être opérationnelle début juillet.