Une majorité de Tchèques soutient la grève contre la réduction de la masse salariale dans la fonction publique

04-12-2010

Selon un sondage réalisé par l’agence Factum Invenio, 54 % des Tchèques approuvent le mouvement de grève des employés de la fonction de publique prévu pour mercredi prochain. Inversement, 37 % des personnes interrogées affirment ne pas être d’accord. Pour l’année prochaine, le gouvernement entend réduire de 10 % la masse salariale dans la fonction publique. Entre 40 000 et 50 000 personnes avaient déjà manifesté dans le centre de Prague le 21 septembre dernier contre la modification du système de rémunération des fonctionnaires. Un nouvel appel à la grève a été lancé par les syndicats pour le 8 décembre. Mercredi, la Chambre des députés débattra en deuxième lecture du projet de budget de l’Etat pour 2011.