Une messe de requiem à la mémoire des résistants tchèques

30-10-2011

Une messe de requiem a été célébrée, ce dimanche, à la cathédrale Saint-Guy au château de Prague à la mémoire de 294 patriotes tchèques assassinés dans le camp de concentration de Mauthausen. Dans l’assistance il y a eu trois génération des descendants de ces victimes mais aussi des représentants des Eglises, de l’armée, d’organisations de vétérans de guerre et d’associations sportives Junák et Sokol. Ils sont venus pour se recueillir à la mémoire des parents et des collaborateurs des membres des groupes de résistance Anthropoid, Silver A et Out Distance sans lesquels n’aurait pas pu être réalisé, le 27 mais 1942, l’attenant contre le protecteur du Reich en Bohême-Moravie, Reinhardt Heydrich.