Une minute de silence à la mémoire des victimes de Beslan

14-09-2004

De nombreuses écoles tchèques se sont jointes, ce mardi, à l'initiative lancée par le président du Parlement européen, Josep Borell, et leurs élèves, étudiants et pédagogues ont observé, à midi, une minute de silence à la mémoire des victimes du terrorisme dans la ville de Beslan en Ossétie du Nord. Les pédagogues ont profité de cette occasion pour expliquer aux enfants ce qui s'était passé en Ossétie et quels sont les dangers du terrorisme.