Une proposition de loi sur l’inaliénabilité des forêts en propriété de l’Etat

16-02-2015

Le président du Conseil régional de la Bohême centrale, le social-démocrate Miloš Petera a soumis aux députés une proposition de loi qui instaurerait l’inaliénabilité des forêts en propriété de l’Etat. Cet amendement, qui pourrait être discuté à la prochaine réunion de la Chambre basse du Parlement, empêcherait la privatisation des forêts. L’auteur du projet a souligné que ce point figure dans le programme gouvernemental. Garantir la propriété publique de ces espaces verts permettrait également de penser leur développement à long terme. 59,8% des forêts sont actuellement en propriété de l’Etat, mais leur proportion est en baisse continuelle. La région de la Bohême centrale est particulièrement concernée par le sort de cette norme législative car elle accueille sur son territoire des forêts publiques et militaires de Brdy ou à de Křivoklát.