Une université privée risque de se voir retirer sa permission d’enseigner

05-02-2014

La commission d'accréditation a annoncé ce mercredi la possibilité de retirer à l’Université privée de Karel Engliš basée à Brno son autorisation d'enseigner. Cette mesure devrait se traduire par l'interdiction à de nouveaux étudiants de s'inscrire pour l’année universitaire à venir. En 2013, 669 étudiants étaient inscrits. Selon la commission d’accréditation, le contenu des programmes éducatifs ne correspondait pas à ce qui avait été énoncé par l’établissement. La commission a également reproché à l’université l’incapacité d’assurer un corps enseignant stable.