Une vingtaine de chefs d’Etat étaient réunis à Bratislava pour discuter de la crise économique à l’occasion du 18e sommet de l’Europe centrale

13-06-2013

Une vingtaine de chefs d’Etats de l’Europe centrale, de l’Est et du sud-est, parmi lesquels le président tchèque Miloš Zeman, étaient réunis à Bratislava, ce jeudi, pour discuter de la situation économique et sociale actuelle en Europe. Comme à plusieurs reprises déjà depuis son entrée en fonctions en mars dernier, Miloš Zeman a répété que les investissements constituaient un des principaux instruments pour sortir de la crise économique. A l’issue du sommet, le 18e du genre, le président slovaque, Ivan Gašparovič, a également rappelé la nécessité de ne pas sous-estimer l’approfondissement des écarts sociaux au sein de la population et de soutenir l’emploi. Par ailleurs, les possibilités d’intensification des relations entre les Etats membres de l’Union européenne et les pays d’Europe de l’Est et des Balkans de l’Ouest, ainsi que l’apport des nouveaux membres comme la Croatie pour la communauté européenne ont également été évoqués.