URSS aurait occupé la Tchécoslovaquie pour se préparer à la guerre

03-08-2008

L’invasion des armées de l’Union soviétique et de ses alliés en Tchécoslovaquie en août 1968 n’a pas été provoquée par le danger de la contre-révolution comme le prétendait la propagande officielle, estime Věnek Šilhan, ancien homme politique et collaborateur d’Alexander Dubček. A son avis, l’Union soviétique de Leonid Brejnev n’a fait qu’investir un territoire qui figurait dans les plans de ses maréchaux comme l’espace nécessaire pour le départ à la Troisième Guerre mondiale. Selon Věnek Šilhan, l’ordre d’élaborer le plan de l’invasion en Tchécoslovaquie a été donné aux experts du Pacte de Varsovie déjà le 12 février 1968.