V4 : l’UE doit renforcer la sécurité de ses citoyens, ainsi que le rôle des parlements nationaux

16-09-2016

L’UE doit assurer, au plus vite possible, la sécurité de ses citoyens, et ce entre autre en augmentant la capacité d’agir des garde-côtes et des garde-frontières européens. C’est ce qu’ont annoncé les premiers ministres des pays du groupe de Visegrád (V4 ; République tchèque, Slovaquie, Pologne, Hongrie) dans une déclaration commune, présentée lors du sommet informel de l’UE à Bratislava ce vendredi. Les quatre chefs de gouvernements ont également souligné l’importance d’un renforcement du rôle des parlements nationaux et des citoyens européens lors de l’adoption des décision relatives à l’avenir de l’UE, ou la nécessité de lancer une coopération plus étroite avec la Turquie et d’autres pays ne faisant pas partie de l’UE sur la résolution de la crise migratoire. Le sommet de Bratislava est, selon cette déclaration, « le début d’un processus de réflexion qui devrait aboutir à un meilleur fonctionnement de l’UE ».