Vaclav Havel à propos de l'offensive contre les talibans

08-10-2001

Les forces des Etats-Unis et de Grande-Bretagne ont attaqué des objectifs militaires et stratégiques en Afghanistan. Le Président américain, George Bush, a annoncé, à la télévision, le début de l'offensive et a déclaré que la Grande-Bretagne s'était jointe aux opérations contre le terrorisme. Lors d'une conférence de presse au Château de Prague, le président tchèque, Vaclav Havel, a manifesté son soutien à l'offensive contre le terrorisme. "Il faut que j'exprime, comme les autres hommes politiques du monde démocratique, a-t-il déclaré, l'appui absolu que la République tchèque prête à cette opération. Ce n'est pas une attaque contre l'Afghanistan, contre l'Islam ou contre un peuple, c'est une opération pour défendre les valeurs fondamentales qui sont partagées par toutes les religions, toutes les cultures et toutes les civilisations." Tout en appelant la population à garder le calme, Vaclav Havel a souligné qu'il y a des moments où il faut défendre les valeurs de notre civilisation par les armes. Selon Vaclav Havel la riposte a été préparée d'une façon très réfléchie, bien avant le début des opérations. Le Président a apprécié, également, le rôle de la Russie qui s'était jointe aux initiatives contre le terrorisme.