Vaclav Havel se prononce pour le boycott touristique de Cuba

12-12-2006

Plusieurs dissidents cubains, invités à une conférence de solidarité à Varsovie, n'ont pu quitter Cuba. Organisée par Lech Walesa, cette conférence a été l'occasion pour l'ancien président tchèque, Vaclav Havel, de lancer un appel à boycotter le tourisme à Cuba. « Je ne peux aller à Cuba me reposer sur ses plages, alors qu'il y a des dizaines de prisonniers politiques derrière les barreaux », a déclaré l'ancien dissident sous le régime communiste tchécoslovaque.