Vaclav Klaus en faveur d'un référendum sur la Constitution européenne

14-05-2005

Dans un entretien publié ce samedi par le quotidien Lidove Noviny, le président de la République a déclaré qu'il respecterait le résultat du vote national sur la Constitution européenne. Vaclav Klaus a ajouté qu'il restait favorable à l'organisation d'un référendum et que d'ici là, il se réservait le droit de critiquer le texte. Ces déclarations interviennent après les divers reproches adressés à la présidence tchèque depuis Bruxelles sur ses positions négatives. Le nouveau chef du gouvernement, Jiri Paroubek, souhaite organiser un référendum sur le traité constitutionnel européen en juin 2006. Alors que trois pays voisins ont ratifié le texte la semaine dernière (la Slovaquie, l'Autriche, et l'Allemagne), Prague n'a arrêté ni le mode ni la date de ratification.