Václav Klaus: « le prix à payer pour la survie de l’euro continuera à augmenter »

22-04-2010

Selon le président tchèque Václav Klaus, l'eurozone et l'euro survivront aux problèmes actuels, mais d’après lui, le prix en sera cependant élevé et se traduira par un ralentissement de la croissance économique et l'augmentation des transferts financiers vers les pays qui ont des problèmes. Il a insisté sur le fait que le prix en sera payé « pour des raisons politiques ». Vaclav Klaus était interrogé dans l’hebdomadaire Ekonom, et a fait ses déclarations en relation avec les aides financières que doivent attribuer les Etats européens à la Grèce. Il estime également que la monnaie européenne unique n'a pas apporté l'effet souhaité.