Vaclav Klaus s'est déclaré inquiet des soupçons sur l'infiltration du crime organisé dans l'administration publique

30-05-2006

Le président Vaclav Klaus demande une enquête rapide et impartiale sur le soupçon exprimé par le directeur du bureau de lutte contre le crime organisé Jan Kubice, selon lequel le crime organisé se serait infiltré dans l'administration publique. Jan Kubice a été invité, lundi, devant la commission de la Défense et de la Sécurité. Le Premier ministre Jiri Paroubek et le ministre de l'Intérieur Frantisek Bublan ont rejeté ce soupçon, le considérant comme une tentative de l'ODS de discréditer la social-démocratie avant les élections ce que le chef de l'ODS, Mirek Topolanek, refuse catégoriquement.