Vingt personnes arrêtées dans le cadre d’une affaire de faux documents liés à des tests de langue pour étrangers

07-02-2014

Les policiers de l’unité de lutte contre le crime organisé ont arrêtés dans la région de Moravie-Silésie et de la Bohême centrale, deux dizaines de personnes dans le cadre d’une affaire de faux documents liés à des examens de tchèque pour étrangers. Selon les informations disponibles, le procureur de la République a l’intention de placer cinq personnes en garde à vue, ce qui doit être décidé par le Tribunal de district de Havířov. Selon le porte-parole du département de police, Pavel Hanták, la police révèlera plus d’informations relatives à cette affaire la semaine prochaine.