Vœux de Noël : le président Zeman s'en prend une nouvelle fois aux réfugiés

26-12-2016

Le chef de l'Etat Miloš Zeman a présenté ce lundi ses traditionnels vœux présidentiels, se satisfaisant de la bonne santé de l'économie tchèque. Selon lui, ce dynamisme a un impact positif sur les salaires, le niveau des pensions de retraite ainsi que sur le taux de chômage. Depuis la résidence présidentielle de Lány, M. Zeman a évoqué de nombreux autres sujets. Toujours dans le registre économique, il a regretté le faible niveau des investissements, le poids que représenteraient les subventions aux énergies renouvelables ou encore certaines allocations sociales, qui, à l'en croire, profiteraient à des personnes refusant des offres d'emploi. Enfin, le président s'en est une fois de plus pris aux réfugiés. Il estime que la République tchèque ne devrait pas en accueillir, même sur la base du volontariat, car cela créerait un terreau culturel favorable à des attaques terroristes. C'est qu'il y aurait un lien entre ces attaques et les migrations, "chose dont presque plus personne ne doute" a-t-il encore lâché.