WikiLeaks publie plusieurs documents concernant la politique tchèque

05-09-2011

Plusieurs câbles diplomatiques américains ont été publiés par WikiLeaks ces derniers jours. Dans un d'entre eux, l'ancien ambassadeur des Etats-Unis à Prague, Richard Graber, décrit le président Klaus notamment comme un homme "à la personnalité compliquée", "fier de se considérer comme un intellectuel" et qui n'a pas servi la crédibilité de son pays auprès des autres membres de l'UE en faisant trainer la signature du traité de Lisbonne. Dans une autre dépêche diplomatique, le même ambassadeur expliquait en 2007 que Jiří Paroubek, leader à l'époque du ČSSD, lui avait très franchement indiqué qu'il n'était pas contre l'installation du radar américain en Bohême, mais qu'au vu des sondages les Tchèques n'y étaient pas favorables dans leur grande majorité et que tout soutien du ČSSD aurait profité aux communistes.