Le Monde du livre 2002

18-05-2002

Du 9 au 12 mai a eu lieu à Prague Le Monde du livre, une foire qui a permis aux lecteurs tchèques non seulement d'entrer en contact avec certains auteurs et éditeurs mais aussi d'acheter beaucoup d'ouvrages à des prix réduits. Comme de coutume, les stands de libraires et d'éditeurs ont été installés dans le grand palais du Parc des expositions de Prague, une belle construction art nouveau, bâtie il y a un siècle, mais qui manque de confort et notamment d'air conditionné. De nombreux débats, tables rondes, présentations de livres et signatures ont eu lieu dans le cadre de cette manifestation qui a attiré quelque 20 000 visiteurs. La littérature tchèque a été largement représentée, le public a eu l'occasion de rencontrer des auteurs renommés dont Ivan Klima, Michal Viewegh, Jachym Topol, Viktor Fischl, Ludvik Vaculik. Ce dernier a été inspiré par la foire. Il a écrit dans le journal Lidové noviny quelques réflexions sur le pouvoir des livres et des écrivains et sur leur responsabilité morale. "On dit que le livre est l'ami de l'homme, a-t-il, écrit, et de mauvais amis peuvent nous corrompre. De mauvais auteurs qui savent bien écrire présentent leurs vies et leurs opinions comme si elles étaient normales, comme si tout ce qu'ils écrivent était tolérable. Et tout à coup nous sommes entamés, nous n'avons encore rien fait de mauvais, et déjà nous le considérons avec compréhension. Le livre qui décrit les laideurs du monde, les multiplie: taudis, alcool, marihuana, argent de banques... Il est curieux de constater combien souvent les nouveaux auteurs choisissent la laideur et le mal. Gardez tout cela pour vous, dit Ludvik Vaculik à l'adresse des auteurs qui se délectent à parler du mal.

18-05-2002