Biathlon : enfin un nouveau podium tchèque en Coupe du monde

14-01-2019

Cela faisait deux ans qu’elles attendaient de remonter sur un podium en Coupe du monde. L’équipe féminine tchèque a terminé à la troisième place du relais disputé à Oberhof (Allemagne) dimanche. Encourageant pour la suite de la saison, surtout si l’on ajoute la quatrième place du relais masculin.

Photo: ČTK/AP/Petr David JosekPhoto: ČTK/AP/Petr David Josek Le biathlon tchèque vit cette saison des heures un peu moins réjouissantes que dans un passé encore récent. Depuis le retrait de la grande star Gabriela Koukalová (cf. : https://www.radio.cz/fr/rubrique/sport/pour-les-tcheques-les-jo-de-pyeongchang-ce-sera-sans-gabi-koukalova), le public et les médias tchèques, désormais très friands de ce sport et qui s’étaient habitués aux succès de leurs représentants dans les grandes compétitions, réapprennent à se contenter de peu.

Photo: ČTK/AP/Petr David JosekPhoto: ČTK/AP/Petr David Josek Dans une course nettement dominée par la Russie devant l’Allemagne, la troisième place (à 36’’7 des vainqueurs) du relais féminin composé de Markéta Davidová, Eva Puskarčíková, Lucie Charvátová et Veronika Vítková a donc fait un bien fou au moral de tous. Auteure d’un sans-faute au tir et du temps le plus rapide parmi toutes les biathlètes en sa qualité de troisième relayeuse, Markéta Davidová, souvent présentée à 22 ans comme « la nouvelle Koukalová », était bien entendu ravie de ce résultat peut-être annonciateur de jours meilleurs :

« C’est une grande satisfaction un peu inattendue, comme je voudrais en vivre plus souvent. Finir sur le podium de chaque épreuve n’est pas possible, mais l’objectif est quand même de s’en rapprocher et d’être plus régulier. Il faudra désormais confirmer cette performance et faire en sorte que ma courbe de performances ressemble moins aux montagnes russes. »

Chez les hommes aussi, la quatrième place décrochée par Ondřej Moravec, Michal Krčmář, Jakub Štvrtecký et Tomáš Krupčík, certes très loin (+2’36’’) d’une Russie ultra dominatrice devant la France et l’Autriche, permet d’espérer une seconde moitié de saison plus conforme aux (grandes) attentes.

14-01-2019