Boxe : nouvelle chance de titre mondial pour Konečný contre le Français Salim Larbi

12-03-2012

Après deux combats annulés quelques jours avant leur tenue ces six derniers mois, Lukáš Konečný affrontera le Français Salim Larmi, le 5 avril, à Brno, pour la ceinture WBO des super-welters. Lukáš Konečný entend bien devenir le premier boxeur professionnel tchèque champion du monde.

Lukáš Konečný, photo: CTKLukáš Konečný, photo: CTK Lukáš Konečný se verra finalement bien offrir une nouvelle chance de devenir le premier boxeur tchèque de l’histoire sacré champion du monde. Après deux combats annulés à la dernière minute, d’abord en septembre dernier puis plus récemment (il aurait dû affronter le Russe Zaurbek Baysangurov, champion à part entière, samedi dans la banlieue de Kiev, en Ukraine), à chaque fois en raison d’une blessure de ses adversaires, Lukáš Konečný affrontera le Français Salim Larbi le 5 avril prochain, à Brno (Moravie), pour le titre par intérim des poids super-welters de la fédération WBO. L’information a été confirmée vendredi dernier.

Puisqu’il s’agit d’un titre par intérim, le vainqueur du combat entre Konečný et Larbi sera ensuite tenu d’affronter Zaurbek Baysangurov dans un match qui permettra alors d’établir le nouveau champion du monde à part entière, du moins pour la WBO, qui est l’une des quatre principales fédérations internationales de boxe. Actuellement champion d’Europe des super-welters, le Tchèque, âgé de 33 ans, présente un bilan chez les professionnels de 46 victoires (dont 22 avant la limite) pour 3 défaites, tandis que son adversaire français, plus jeune de neuf ans et 11e au classement de la WBO, s’est imposé à 17 reprises pour un match nul et une défaite. En 2008, Lukáš Konečný s’était déjà vu offert une chance mondiale. Malgré la multiplication des fédérations et des titres, il s’agissait alors du premier championnat du monde de l’histoire de la boxe professionnelle disputé par un Tchèque. Mais à l’époque, celui-ci avait été battu aux points par Sergiy Dzinziruk. A l’issue d’un combat serré et très accroché et d’un verdict très contesté, l’Ukrainien avait été déclaré vainqueur par deux des trois juges (http://www.radio.cz/fr/rubrique/sport/). En avril prochain, Lukáš Konečný aura donc l’occasion de réparer ce qu’il avait alors considéré comme une injustice.

Patinage de vitesse : 6e sacre en Coupe du monde pour Sáblíková

Martina Sáblíková, photo: CTKMartina Sáblíková, photo: CTK On n’en parle plus tellement ses performances, à force d’excellence, en sont presque devenues banales. Et pourtant… Pour la sixième année consécutive, et pour la sixième fois de sa carrière, Martina Sáblíková a remporté le classement général de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longues distances (3 000 et 5 000 mètres). Double championne olympique en titre et âgée de 24 ans, la Tchèque a bouclé sa saison de Coupe du monde en beauté en remportant le 3 000 mètres lors de la finale, vendredi dernier, à Berlin. Martina Sáblíková a ainsi conservé son invincibilité sur longues distances cette saison. En Allemagne, la Tchèque a devancé la Canadienne Stephanie Beckert de 2’’48. Dimanche, elle a également terminé 3e du 1 500 mètres, un classement qui avait aussi été le sien aux derniers Jeux olympiques de Vancouver, desquels Sáblíková avait ramené trois médailles.

12-03-2012