Ski de fond – Coupe du monde : Lukáš Bauer confirme

18-01-2010

Une semaine après son succès dans le Tour de Ski, Lukáš Bauer a signé une nouvelle victoire en Coupe du monde en remportant, samedi, le 15 km style classique d’Otepää, en Estonie.

Lukáš Bauer, photo: CTKLukáš Bauer, photo: CTK Une semaine après avoir remporté le prestigieux Tour de Ski pour la deuxième fois de sa carrière, Lukáš Bauer a confirmé qu’il était bien dans une forme exceptionnelle en remportant, samedi, le 15 kilomètres style classique d’Otepää, en Estonie. Sur sa distance et dans son style favoris, le Tchèque s’est imposé avec une confortable avance de 16’’ sur l’Estonien Andrus Veerpalu, signant ainsi le onzième succès de sa carrière en Coupe du monde.

Lukáš Bauer, photo: CTKLukáš Bauer, photo: CTK A la différence du leader, le Norvégien Petter Northug, et de l’immense majorité des trente premiers du classement général de la Coupe du monde, qui avaient préféré faire l’impasse sur l’étape estonienne, Lukáš Bauer avait, lui, choisi de faire le déplacement et de profiter de sa forme actuelle pour s’imposer pour la troisième fois consécutive en Coupe du monde en l’espace d’une dizaine de jours. Et à un peu moins d’un mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, Lukáš Bauer ne pense pas avoir atteint sa forme optimale trop tôt dans la saison :

Lukáš Bauer, photo: CTKLukáš Bauer, photo: CTK « Non. Quand’ai gagné le classement général de la Coupe du monde en 2008, j’ai prouvé que lorsque je n’ai pas d’ennuis de santé, je suis capable de rester en bonne forme pendant toute la saison. C’est d’ailleurs mon objectif prioritaire pour les semaines à venir : ne pas être malade pour pouvoir bien m’entraîner et peaufiner ma préparation avant les Jeux. Et si tout se passe bien, j’entends prendre le départ de toutes les courses olympiques avec l’ambition de lutter pour une médaille. »

Il y a quatre ans de cela, aux Jeux de Turin, Lukáš Bauer avait décroché une médaille d’argent sur le 15 kilomètres classique. A Vancouver, la distance figurera bien au programme mais sera courue cette fois dans un style libre qui convient moins bien au Tchèque. Mais dans la forme qui est la sienne depuis le début de l’année, rien ne lui semble sans doute impossible.

18-01-2010