Week-end sportif

29-09-2014

Basket : vice-championnes en titre, les Tchèques ont bien entamé le Mondial féminin en Turquie, avec deux victoires pour leurs deux premiers matchs. - Foot : le traditionnel derby pragois de nouveau remporté (2-0) par le Sparta aux dépens du Slavia. – Tennis : Petra Kvitová a remporté le quatorzième titre de sa carrière à Wuhan (Chine), assurant du même coup sa participation au Masters de fin de saison.

Basket – Mondial (F) : les Tchèques remettent leur titre de vice-championnes en jeu

Photo: ČTKPhoto: ČTK L’équipe féminine de République tchèque de basket a réussi son entrée en matière au championnat du monde en Turquie. Pour leurs deux premiers matchs de groupe comptant pour le premier tour, samedi et dimanche, à Ankara, les Tchèques, vice-championnes du monde en titre, ont d’abord battu le Brésil (68-55), puis le Japon (71-57). Elles ont ainsi d’ores et déjà assuré leur qualification pour les play-offs, et ce avant même leur troisième et dernier match de groupe contre l’Espagne ce mardi. Mais avant d’aborder ce rendez-vous crucial pour la suite de la compétition, les Tchèques, à l’image d’Eva Vítečková, une de leurs meilleures joueuses, étaient d’abord soulagées d’avoir bien géré leur entrée en matière contre le Brésil, adversaire toujours quelque peu imprévisible :

Eva Vítečková, photo: ČTEva Vítečková, photo: ČT « Je pense que c’était le match le plus important, surtout d’un point de vue psychologique. Si nous voulons exister et avoir des ambitions dans cette compétition, il était important de le gagner. Ce sera un tournoi beaucoup plus difficile que le dernier il y a quatre ans, car dès les huitièmes de finale, ce seront des matchs à élimination directe. Notre objectif est bien sûr de faire un beau parcours dans la compétition et c’est pourquoi le plus important est de sortir du groupe avec le meilleur classement possible. »

Pour ainsi accéder directement aux quarts de finale, pour lesquels seules les équipes classées premières de leur groupe seront qualifiées, les Tchèques devront donc venir à bout de l’Espagne, elle aussi vainqueur de ses deux premiers matchs contre le Japon et le Brésil (74-50 et 83-56). Inversement, en cas de défaite, les Tchèques devront en passer par un aléatoire match de barrage, de facto un huitième de finale qui concerne les équipes ayant terminé aux deuxième et troisième places dans leur groupe. Si tel était le cas, les Tchèques croiseraient alors la route du Canada ou de la France. Autant dire qu’elles seraient bien inspirées de battre l’Espagne…

Foot : le derby des « S » Pragois pour le Sparta

Slavia - Sparta, photo: ČTKSlavia - Sparta, photo: ČTK C’était le 282e. Pour la 282e fois de l’histoire, le Slavia et le Sparta se sont affrontés, samedi soir, dans ce qui reste la plus belle affiche que puisse proposer le championnat tchèque de football : le derby de Prague. Et comme souvent ces dernières saisons, c’est de nouveau le Sparta qui s’est imposé lors de la 9e journée de la Synot Liga. Deux buts inscrits en deuxième mi-temps (53e et 80e) par son capitaine et avant-centre David Lafata ont assuré le succès du champion en titre. Toutefois, la contribution du triple meilleur buteur du championnat tchèque, auteur par ailleurs d’un penalty manqué, n’aurait pas suffi sans plusieurs parades décisives du gardien David Bičík. C’est d’ailleurs ce que n’a pas oublié de souligner l’entraîneur du Sparta, Vitězslav Lavička à l’issue du match :

Vítězslav Lavička, photo: ČTKVítězslav Lavička, photo: ČTK « Je pense que nous avons bien travaillé aujourd’hui en restant bien organisés défensivement. En même temps, nous avons su prendre les risques qu’il fallait en attaque et faire preuve de suffisamment de qualité pour marquer. On savait que le Slavia allait allonger le jeu et aller compter sur les contre-attaques et les coups de pied arrêtés pour porter le danger devant notre but. Le Slavia nous a posé de nombreux problèmes dans tous ces secteurs du jeu et si nous n’avons pas encaissé, nous le devons à la fois au manque de productivité de notre adversaire et à David, notre gardien. »

Zbrojovka Brno - Viktoria Plzeň, photo: ČTKZbrojovka Brno - Viktoria Plzeň, photo: ČTK Sans donc être particulièrement convaincants, le Sparta n’en a pas moins fait suffisamment pour remporter le derby pragois pour la quatrième fois consécutive et rester dans les talons du leader du championnat, le Viktoria Plzeň. En s’imposant (3-2) sur la pelouse de Zbrojovka Brno, le club de Bohême de l’Ouest a conservé un point d’avance sur le Sparta. Les deux équipes se rencontreront le premier week-end de novembre lors de la 13e journée pour ce qui s’annonce comme le premier véritable sommet de la saison.

Tennis : Petra Kvitová qualifiée pour le Masters

C’est une certitude : comme elle en avait pris la bonne habitude ces trois dernières années, Petra Kvitová sera une nouvelle fois bien présente au Masters en fin de saison. Vainqueur du tournoi de Wuhan (Chine), la Tchèque a validé son billet pour le tournoi qui réunira à Singapour, du 20 au 26 octobre, les huit meilleures joueuses de la saison.

Petra Kvitová, photo: ČTKPetra Kvitová, photo: ČTK En finale, samedi, Kvitová, actuelle n° 3 mondiale, a dominé Eugénie Bouchard en deux sets (6-3, 6-4). Comme à Wimbledon en juillet dernier, où elle s’était déjà imposée en finale, la Tchèque a de nouveau fait parler la puissance de ses coups pour prendre le dessus sur une joueuse canadienne qui occupe, elle, désormais la 7e place mondiale. Ce titre est le troisième de la saison et le quatorzième de la carrière (en dix-huit finales disputées !) pour une Petra Kvitová dont les performances plus régulières de ces deniers mois lui permettent de retrouver progressivement les sommets.

29-09-2014